4 comportements à bannir

Bonsoir, un autre articles dans la même veine que celui concernant les misogynes et vu comment va notre monde je sens que je vais en faire pas mal!

1. L’appropriation culturelle:

Alors je sais que beaucoup de gens ont du mal avec ce terme, principalement parce qu’ils ne voient pas bien la limite entre appropriation culturelle et célébration d’une certaine culture. Pourtant la ligne est là, il y a une immense différence entre se rendre dans une tribu africaine et se procurer un masque de l’artiste du village (célébration ) et par exemple être européen/blanc et organiser des soirées blackface (pour l’exemple extrême), mais l’AC va aussi inclure les centaines de gens paradant avec des coiffes indiennes, des tenues de geisha, des saris spécifiques à une tradition à laquelle ils n’ont pas été invité.es à prendre part, tout ça vendu par des sociétés américaines sur exploitant la culture de minorités sous couvert de capitalisme. (Un article pour s’informer de l’AC: http://simonae.fr/militantisme/identite-pas-deguisement)

2. Le B de LGBT:

Que ce soit le fameux commentaire qu’une amie a vu passer c’est à dire que le B de LGBT voulait dire bi dans le sens bigenre et donc qu’on se contredisait nous même, parce que bien sûr il n’y a que 2 genres. *ironie* Ou les fameuses phrases que j’ai plusieurs fois entendue « non mais tu peux pas aimer les deux, c’est soit tu aimes l’un soit l’autre », « si tu es avec un homme c’est que t’es hétéro », « être bi c’est une mode rien de plus ».

Déjà personne ne vous autorise à invalider les personnes bi, si nous aimons les deux, ça ne regarde que nous, donc votre invalidation à deux balles, vous vous la carrez.

3. « Une actrice porno à baiser ce serait le rêve « 

Alors messieurs et certaines dames, vous me sortez par les yeux, le nombre d’articles que j’ai lu d’actrices porno qui n’osent pas fonder de familles à cause de leur boulot. Actrice porno c’est un métier, quand elle rentre chez elle, elle matte GoT, elle se fait une soupe de nouilles et elle s’en fout de ta petite kekette. Donc fétichiser et sexualiser ses femmes en dehors de leur boulot, c’est non seulement irrespectueux mai grandement blessant. Elles ont un boulot, elles le font et basta, rien ne vous donne le droit de les insulter de salope, de les harceler,de vous pointer chez elles et de les agresser pour qu’elles fassent comme dans leurs vidéos.  Et JAMAIS, Ô grand Jamais, vous n’arrête le droit de juger la manière dont elle gagne leur vie et encore moins de les slutshame. Et pour ceux.celles dont la solution miracle serait « bah elle a qu’à arrêter ou déménager » je demande pourquoi ? Pourquoi devrait-elle céder face à tant de sexisme?

4. Les libellés

Alors ce thème en particulier m’insupporte en particulier quand ça touche aux enfants. Le fait qu’il y ai des vêtements « de filles  » et « de garcons », des jeux « de filles » et « de garcons », un enfant est sans souci, pourquoi lui imposer des barrières ? Si un jeune garçon a une fête d’anniversaire veut qu’on lui dessine un joli papillon, de quels droits vous insurgez vous, que ce n’est pas viril? Que c’est un truc de filles ? Il a bien le droit de trouver la nature belle.

Même chose pour les vêtements, si il veut porter une jupe, qu’avez vous à y redire? Ce n’est pas parce qu’un jour il va porter une jupe (qui est d’ailleurs très présente en Ecosse comme signe masculin sous la forme d’un kilt) qu’il va devenir gay, trans ou autre.

 

Publicités

4 réflexions sur “4 comportements à bannir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s